Espagne : des dizaines de migrants s'enfuient après une émeute dans un centre, 5 policiers blessés

- Avec AFP

Photo d'archive © Capture d'écran Twitter
Photo d'archive

La police est à la recherche 28 migrants échappés d'un centre de rétention du sud-est de l'Espagne. Ils auraient profité d'«une mutinerie», le 5 septembre au soir, durant laquelle cinq policiers ont été légèrement blessés.

Le 5 septembre au soir, 77 migrants sont parvenus à s'enfuir de l'établissement public où étaient retenus 127 étrangers sans titre de séjour, à Sangonera, à 350 kilomètres au sud-est de Madrid.

Une porte-parole de la police nationale a affirmé à l'AFP que l'un des étrangers avait d'abord feint d'être malade et que, lorsque l'ambulance avait fait son entrée pour l'emmener, les autres réfugiés s'était mutinés.

«Pratiquement la moitié des étrangers en fuite ont été réintégrés au centre. A l'heure actuelle, il en manque 28», a indiqué la porte-parole.

Un dispositif spécial de recherches a été mis en place depuis mercredi, 21h.

Au cours de la révolte, des hommes «se sont saisis d'extincteurs et de divers ustensiles pour les lancer», selon la même source. Cinq policiers ont été victimes de «contusions», a précisé la source policière. 

Ce centre accueillait essentiellement des étrangers n'ayant pas de titre de séjour et faisant l'objet d'une procédure d'expulsion. 

Lire aussi : A Düsseldorf, les migrants ont incendié leur centre car ils n’ont pas été réveillés pour le déjeuner

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales