Vivre trois jours comme une chèvre peut vous faire gagner un prix de biologie !

Le monde avance chaque jour. Avec ses prothèses pour imiter le mode de vie des chèvres, le britannique Thomas Thwaites ne révolutionnera pas la science. Mais l'expérience valait le coup, il a remporté un IG Nobel, parodie des célèbres récompenses.

L'idée semble bête (à manger du foin) et ne changera pas la face de la science mais elle a le mérite d'amuser (et d'allonger de quelques secondes votre espérance de vie).

Le chercheur et inventeur britannique a mis au point des prothèses qui permettent à un être humain de vivre sa vie de chèvre. Non content de sa création, Thomas Thwaites l'a testé dans la nature en passant trois jours dans les Alpes suisses au rythme des herbivores.

Cette immersion sauvage et insolite lui a permis de remporter l'IG Nobel (lire "ignobel" pour ignoble) 2016 de biologie. Ce prix, décerné par la revue scientifique humoristique Annals of Improbable Research et remis sur le campus d'Harvard, couronne chaque année les études les plus improbables et insolites du monde.

Une récompense qui se la joue parfois caustique. Cette année, le lauréat du IG Nobel de Chimie revient à Volkswagen, qui a miraculeusement résolu "le problème de l'émission de polluants par les automobiles par la réduction automatique des émissions durant les tests".

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales