Pour faire beau sur la photo, le président égyptien se déroule lui-même le tapis rouge

© Capture d'écran Twitter, ‎@Emilydische

Le chef d'Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, semble avoir pris des mesures radicales pour accroître la solennité de son arrivée aux Etats-Unis, à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations unies.

En voyage diplomatique, le président al-Sissi ne peut pas se passer de tapis rouge : c'est en tout cas ce que suggère un journaliste de BuzzFeed, qui se base sur une publication Facebook d'un média égyptien, citée par un utilisateur de Twitter.

Sur la photographie mise en ligne par le compte Facebook en question, on peut voir le chef d'Etat égyptien descendre d'un avion à New York, où il venait assister à l'Assemblée générale de l'ONU. Le dirigeant, arborant des lunettes de soleil, foule un tapis rouge, bordé d'une rangée de personnalités variées – militaires, hommes en costume et même un dignitaire religieux – qui semblent être venus l'accueillir. Or, affirme la source, ces individus se trouvaient... dans le même avion qu'Abdel Fattah al-Sissi !

D'après d'autres sources citées par BuzzFeed, toutefois, il s'agirait de membres de l'administration égyptienne travaillant aux Etats-Unis, qui se trouvaient donc déjà sur place – ce qui validerait également la thèse du coup monté. Dans tous les cas, si aucun Américain n'est venu accueillir le maréchal à son atterrissage, le tapis rouge n'a pu être déroulé que par des officiels égyptiens...

Lire aussi : Barack Obama malmené par les autorités chinoises pour son dernier sommet du G20 ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales