Etats-Unis : un avion espion américain s'écrase en Californie

Etats-Unis : un avion espion américain s'écrase en Californie© US Air Force Source: Reuters
Un avion espion américain U-2.

Un avion espion U-2 de l'armée des Etats-Unis s'est écrasé lors d'une mission d'entraînement. Les deux pilotes sont parvenus à s'éjecter avant le crash, mais l'un d'eux est décédé.

L'US Air Force n'a pas donné de précisions sur les causes du crash en Californie d'un avion espion américain de type U-2, mardi 20 septembre, qui a causé la mort d'un pilote. Son coéquipier, vivant, a été blessé, a rapporté l'US Air Force selon l'agence Reuters.

Le choc a eu lieu à environ 70 kilkomètres de la ville de Sacramento, ont rapporté les médias locaux, et a provoqué un nuage de fumée, qu'un utilisateur de Twitter affirme avoir pris en photo.

Le type de l'avion en question, le U-2, date de la Guerre froide et est surnommé «Dragon Lady».

Lire aussi : Les Etats-Unis «testent» la réaction iranienne au vol d'un avion-espion

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»