Un missile israélien abat une roquette tirée de Syrie, selon l'armée

© Baz Ratner

Le système antimissiles israélien «Dôme de fer» a détruit samedi une roquette tirée depuis la Syrie en guerre sur la partie du plateau du Golan occupée et annexée par Israël, a rapporté l'armée israélienne.

«Un projectile tiré depuis la Syrie a été intercepté par le système de défense aérienne Dôme de fer. Il n'y a aucun blessé», a indiqué l'armée dans un communiqué. Une porte-parole militaire n'a pas pu confirmer dans l'immédiat s'il s'agissait de la première utilisation de ce système sur le plateau du Golan.

 Une porte-parole militaire n'a pas pu confirmer dans l'immédiat s'il s'agissait de la première utilisation de ce système sur le plateau du Golan.

Israël et la Syrie sont officiellement en état de guerre.

L'Etat hébreu s'emploie à rester à l'écart du conflit en Syrie voisine mais ces dernières semaines il a frappé à plusieurs reprises des positions de l'armée de Damas en riposte à des tirs en provenance de Syrie, sur la partie du plateau du Golan occupée et annexée par Israël.

Selon l'armée, le tir de samedi était probablement un débordement involontaire des combats faisant rage en Syrie, a rapporté la radio publique israélienne. 

Israël a pris à la Syrie 1 200 kilomètres carrés du plateau du Golan au cours de la guerre des Six Jours en 1967 et les a ensuite annexés, une mesure qui n'a jamais été reconnue internationalement.

Lire aussi : Syrie : un député israélien accuse Israël de soutenir le Front Al-Nosra sur le plateau du Golan

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales