Belgique : près de 5 000 manifestants dans les rues contre la fermeture du site Caterpillar (PHOTOS)

Source: Reuters

Vendredi 16 septembre, près de 5 000 personnes ont manifesté dans les rues de Charleroi en solidarité avec les salariés du groupe dont le site de Gosselies doit fermer. Plus de 2 000 travailleurs sont concernés par cette fermeture.

«Le combat que doivent mener aujourd'hui les travailleurs de Caterpillar est aussi un combat pour les emplois industriels», a affirmé Antonio Cocciolo, président de la fédération des Metallos Hainaut-Namur au terme de la manifestation.

Syndicats, délégations d'entreprises, travailleurs solidaires... En tout, ce sont plusieurs milliers de personnes qui s'étaient données rendez-vous sur l’esplanade de la gare de Charleroi-sud pour soutenir les salariés Caterpillar dont les emplois sont menacés. 

Si les manifestants ont choisi de s'exprimer dans le calme et sans violence, certains intervenants ont mis en garde des conséquences que la fermeture pourraient engendrer. «Les écoles, les hôpitaux de toute la région de Charleroi et même au-delà le ressentiront», a averti Antonio Cocciolo. 

Depuis le 2 septembre, date à laquelle les ouvriers ont appris le projet de fermeture du site de Gosselies, les salariés procèdent à des blocages afin de sensibiliser les dirigeants et l'opinion sur leur sort. 

Lire aussi : Belgique : l'usine Caterpillar de Gosselies promise à la fermeture pourrait redémarrer jeudi

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales