Si vous avez décidé d’assister à l’Eurovision 2017, préparez vos billets… pour la Russie !

Source: Reuters

Un tournant inattendu. La Russie pourrait obtenir le droit d’organiser l’Eurovision 2017 si l’Ukraine ne rassemble pas les moyens suffisants à l'organisation de la compétition musicale avant octobre.

L'Union européenne de radio-télévision (UER) a donné un ultimatum d'un mois aux autorités ukrainiennes pour trouver l'emplacement et les sources de financement nécessaires à l'organisation du concours Eurovision de la chanson 2017. Si Kiev ne répond pas aux critères de l'UER avant le mois d’octobre, il se pourrait bien que la Russie récupère le droit d'accueillir la manifestation.

«Personne ne peut lui reprendre le statut de vainqueur. Nous observons que trois villes [Kiev, Dniepr et Odessa] se sont manifestées pour accueillir l’Eurovision 2017 mais aucune indication de quand cette décision sera prise», a fait savoir le service de presse de l'UER.

D’après les règles de l’Eurovision, si le vainqueur n'est pas dans la capacité d'organiser la compétition, ce droit passe au pays qui occupe la deuxième place. En 2016, c’était l’Australie. Toutefois, la compétition musicale doit se tenir en Europe. Ainsi, c'est la Russie, classée troisième en 2016, qui pourrait accueillir l'événement en 2017.

Lire aussi : Les Européens collectent des signatures pour contester les résultats de l’Eurovision

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales