Une voiture piégée explose près d'une ONG à Kaboul : un mort, six blessés

© Capture d'écran du compte de Twitter

Lors d'une opération, les militaires afghans ont tué deux terroristes qui avaient fait exploser une voiture près des locaux de l'ONG CARE avant de procéder à une prise d'otages dans ses bureaux, tuant un civil et en blessant six autres.

La capitale afghane a été touchée par un quatrième attentat en moins de 24 heures. Une voiture piégée a explosé tôt dans la matinée du 6 septembre près de l’agence humanitaire CARE.

«42 personnes dont dix étrangers ont été sauvés», a indiqué sur Twitter le porte-parole du ministère, Sediq Sediqqi, confirmant par ailleurs la mort d'au moins une personne.

La veille, le 5 septembre, une série d’explosions avait déjà frappé Kaboul. Selon un bilan provisoire de ces attaques qui ont pris trois bâtiments officiels pour cibles, 24 personnes auraient été tuées, 91 autres blessées.

Lire aussi : Plusieurs explosions à Kaboul près du palais présidentiel afghan et de plusieurs ministères

L’agence caritative internationale CARE opère en Afghanistan depuis 1961. En 2002, son siège de Kaboul a été ouvert. Les activités de l'agence touchent des domaines cruciaux : secours dans les situations d’urgence, défense des droits - notamment des femmes -, et développement rural.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales