La France manifeste contre Monsanto

Des dizaines de milliers de personnes se réunissent aujourd’hui dans une trentaine de villes françaises pour manifester contre le géant de l’agro-alimentaire Monsanto, célèbre pour sa production d’organismes génétiquement modifiés (OGM).

Aujourd’hui, les villes d’une cinquantaine de pays ont annoncé qu’elles participeraient à la manifestation. En France, des marches sont organisées près de 30 villes et notamment à Paris où la manifestation a commencé à 16 heures (heure locale) sur la place de Denfert-Rochereau.

Plus de deux mille personnes sont descendues aujourd’hui dans les rues de Bordeaux...

... de Lyon...

... et de Dijon.

Des millions de personnes dans le monde entier ont pris part dans les manifetations contre le système Monsanto. 

Les activistes à traverse la France réclament un étiquetage obligatoire des produits issus d'animaux nourris aux OGM dans un délai de six mois.

Ils s’opposent également au traité de libre-échange transatlantique TAFTA/TIP qui a pour but la création d’un marché mondial et la libération quasi-totale des échanges commerciaux entre les Etats-Unis et l’Union européenne. Une pétition «Stop TTIP» a déjà recueilli un million de signataires. 

«Des multinationales comme Monsanto font fi des lois, s'immiscent jusque dans les sphères politiques et sont extrêmement puissantes. On ne dit pas que le traité ne contient que des choses négatives, mais la revue à la baisse des réglementations sur les produits alimentaires n’est pas acceptable», a déploré l’un des signataires.

Les organisateurs de la manifestation contre Monsanto exigent pour la troisième année consécutive que les gouvernements ouvrent les yeux et interdisent les produits de cette multinationale américaine.

Cette manifestation est «l’occasion de condamner ce modèle agricole basé sur la chimie et les manipulations du vivant, au détriment des peuples et des paysans qui le nourrissent», expliquent les organisateurs.

Les casseroles de Monsanto 

La première fois que la société américaine Monsanto est devenue célèbre dans le monde, c’est lorsqu’au moins 400 000 personnes ont été estropiées ou tuées par le déversement de tonnes d’agent orange – défoliant chimique produit par Monsanto – sur les forêts lors de la guerre du Vietnam par l’armée américaine. Selon les estimations, environ 500 000 enfants sont nés avec des malformations attribuées à l’utilisation de cet agent orange.

Malgré les manifestations régulières des Européens, il y en a deux chaque année depuis 2013, les autorités ne réagissent pas. Le 24 avril, le président de la commission européenne Jean-Claude Juncker a annoncé l’autorisation à la vente et à la consommation de 19 nouveaux OGM, dont 11 sont produits par Monsanto. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales