Islam Karimov, le président d’Ouzbékistan, est mort

Islam Karimov Source: Sputnik
Islam Karimov

La télévision publique ouzbèke a confirmé la mort, à 78 ans, du président Islam Karimov qui avait été hospitalisé il y a quelques jours pour une hémorragie cérébrale. Il est resté 26 ans aux commandes du pays.

Alors que des rumeurs circulaient à ce sujet, l'Ouzbékistan a confirmé le 2 août que son président Islam Karimov était décédé à l'hôpital, où il avait été admis le 27 août suite à une hémorragie cérébrale.

En 1989, quand le pays faisait encore partie de l’Union soviétique, il était devenu premier secrétaire du parti communiste de l’Ouzbékistan, avant d'être élu président de la république en 1990. Depuis lors, il est resté à la tête du pays.

En 1995, Islam Karimov a vu son mandat présidentiel prolongé jusqu'en 2000 par un référendum. Il a depuis remporté la victoire à chaque élection présidentielle. Lors du dernier scrutin, 90,39% des citoyens ayant voté ont glissé dans l’urne un bulletin portant son nom.

Ses funérailles seront organisées le 3 septembre dans sa ville natale, Samarcande.

La mort d'Islam Karimov avait été annoncée plus tôt dans la journée par l'agence de presse Reuters qui n'avait pas attendu la confirmation officielle de la nouvelle.

Lire aussi : Malgré l’absence de confirmation officielle, Reuters et Ankara ont déjà enterré le président ouzbek

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales