Indemnisé par l’assurance après un accident, un jeune américain retire l’argent pour rejoindre Daesh

A peine âgé de 18 ans, un jeune américain d'origine somalienne aurait financé son voyage en Syrie pour rejoindre Daesh grâce aux dédommagements perçus pour un spectaculaire accident lorsqu'il était enfant, en 2007.

Le 1er août 2007, le jeune Mohamed Roble avait 11 ans lorsqu'il a échappé à un impressionnant accident : alors que son bus scolaire l’emmenait à l'école, celui-ci passait comme tous les jours par le pont de Minneapolis, qui s’est écroulé à ce moment précis. Au total, 145 personnes ont été blessées et 13 autres ont trouvé la mort dans ce drame. 

Source : REUTERS
Source : REUTERS

A sa majorité, le jeune homme a reçu de l’argent de la part de son assurance ainsi que des dommages et intérêts. Au total, il a touché 91 654 dollars, dont 65 431 de la part de l’Etat. Quelques semaines plus tard, il a décidé de se servir de cette importante somme pour s’enfuir en Syrie et rejoindre l'Etat islamique. Aujourd’hui âgé de 20 ans, il est poursuivi pour terrorisme.

Mohamed Roble aurait rejoint la Turquie en octobre 2014 alors qu’il n’avait que 18 ans. D'après le FBI, il ne serait jamais revenu aux Etats-Unis et accompagné de son oncle, Abdi Nur. Dans les trois mois qui ont suivi son arrivée en Turquie, le jeune homme aurait aussi retiré 47 000 dollars de son compte, une somme qui aurait servi à financer l’achat de véhicules pour l’Etat islamique.

A 18 ans, il rejoint la Syrie avec son oncle

L'oncle de Mohamed est bien connu des autorités américaines. Egalement originaire du Minnesota, il fait partie d’un groupe de dix hommes d’origine somalienne poursuivis par les autorités antiterroristes américaines après avoir rejoint la Syrie.

Pour les autorités américaines, cela ne fait aucun doute, les deux hommes sont ensemble : Abdi Nur et Mohamed Roble auraient accédé à leurs comptes email à quelques minutes d’intervalle depuis la même adresse IP en mai 2015, laissant ainsi supposer que les deux hommes se trouvaient, à l’époque, dans le même lieu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales