Turquie : polémique concernant les abus sexuels sur mineurs, l’ambassadeur suédois convoqué

Source: Reuters

Après un tweet de la ministre des Affaires étrangères suédoise Margot Wallström affirmant que la Turquie aurait autorisé les rapports sexuels avec les enfants de 15 ans, Ankara a convoqué le représentant suédois en Turquie.

«Il est scandaleux qu'un ministre des Affaires étrangères écrive un tel tweet basé sur de fausses informations ou la spéculation», a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu. Le 14 août, son homologue suédoise, Margot Wallström, avait écrit sur le réseau social que la Turquie autorisait les rapports sexuels avec des enfants de moins de 15 ans.

«La décision turque d'autoriser des rapports sexuels avec des enfants de moins de 15 ans doit être annulée. Les enfants ont besoin de plus de protection, pas moins, contre la violence et les abus sexuels», a en effet écrit Margot Wallström sur son compte Twitter.

Tout en convoquant l’ambassadeur de la Suède en Turquie, le vice Premier ministre turc Mehmet Simsek a souligné que Margot Wallström était «manifestement mal informée».

En juillet, la Cour constitutionnelle turque s'était prononcée en faveur du retrait du code pénal des distinctions entre les abus sexuels sur les enfants de moins de 15 ans et sur les bébés. Les relations sexuelles avec des enfants de moins de 18 ans restent interdites. 

Lire aussi : Pour Israël, la ministre des Affaires étrangères suédoise soutient le terrorisme et la violence

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales