La Russie entame des exercices militaires d’envergure en mer Noire et dans le Sud du pays

Des exercices militaires russes dans la mer Noire Source: Sputnik
Des exercices militaires russes dans la mer Noire

Les militaires russes accomplissent des manœuvres multitâches à grande échelle en mer Noire et dans les régions du Sud de la Russie. Elles se poursuivront jusqu’au 20 août.

Près de 2 500 soldats russes et 350 unités techniques y prennent part depuis le 11 août dans le Sud de la Russie. Les exercices en mer Noire qui se déroulent pendant deux jours, du 11 au 13 août, auront pour but de faire face aux attaques des agents de diversion souterrains. Une dizaine de navires de combat ainsi que des hélicoptères Mi-8 et Ka27PC y participent.

Hormis les manœuvres qui se déroulent sur l’eau mer Noire, de nombreux exercices auront aussi lieu sur la terre ferme. Les militaires auront comme tâches de réparer des aérodromes et de construire des ponts de chemins de fer comme de franchissement de cours d’eau. Les exercices doivent entraîner le soutien logistique et psychologique, l’ingénierie, de même que l’organisation de la communication, de la lutte radio-électronique, de la défense chimique et biologique.

Les exercices militaires se dérouleront en plusieurs étapes du 11 au 20 août.

Le déroulement de ces manœuvres intervient juste après la réunion du 11 août du président russe Vladimir Poutine et les membres du Conseil de sécurité russe sur les mesures de protection à mettre en œuvre à la frontière entre l’Ukraine et la Crimée, dans les eaux territoriales et l’espace aérien de la péninsule. Elle s’est déroulée au lendemain des révélations des Services de sécurité russes (FSB) qui ont annoncé que le renseignement ukrainien planifiait de perpétrer des attentats terroristes en Crimée.

Lire aussi : Vladimir Poutine : «Kiev a choisi le terrorisme plutôt qu’une résolution pacifique du conflit»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales