Irak : 11 nouveaux-nés meurent dans l’incendie d’un hôpital à Bagdad

- Avec AFP

© Mahmoud Raouf Mahmoud Source: Reuters

Le 10 août avant l’aube, 11 nouveaux-nés ont péri dans un incendie provoqué par un court-circuit dans l'un des plus grands hôpitaux de la capitale irakienne Bagdad, selon des sources médicale et sécuritaire.

«11 enfants prématurés sont morts dans l'incendie qui s'est déclaré dans la maternité de l'hôpital public de Yarmouk», à l'ouest de Bagdad, a indiqué à l'AFP le docteur Ahmed al-Roudeini, porte-parole du ministère de la Santé.

Il a précisé que l'incendie avait été causé par un court-circuit.

«29 patientes qui se trouvaient dans la même section ont été évacuées vers d'autres hôpitaux de la capitale», a ajouté le porte-parole.

Un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur a confirmé ces informations et précisé que trois autres enfants avaient souffert de suffocation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales