Nigéria : Daesh nomme l'ancien porte-parole de Boko Haram nouveau chef de la secte islamiste

Source: Reuters

Le groupe terroriste a annoncé qu'Abou Musab al-Barnawi prenait la tête de son mouvement pour l'Afrique de l'Ouest révèle la BBC. Daesh ne précise pas en revanche ce qu'est devenu son prédécesseur.

Al Nabaa, hebdomadaire en ligne officiel de Daesh a publié, dans son numéro 41 paru mardi 2 août, une interview présentée comme la première donnée par Abou Moussab al-Barnawi depuis qu'il a été désigné pour diriger la branche ouest-africaine de l'organisation djihadiste.

Abou Musab Al-Barnawi est présenté comme un ancien porte-parole de Boko Haram.

La publication ne précise néanmoins pas ce qu'est devenu l'ex-leader du groupe djihadiste nigérian, Abubakar Shekhau, qui n'a plus donné signe de vie depuis le mois d'août 2015.

Boko Haram a fait allégeance à l'Etat islamique le 7 mars 2015 mais le groupe avait entamé son insurrection dans le nord-est du Nigeria en 2009, avant d'étendre ses attaques meurtrières au Cameroun, au Niger et au Tchad.

Abubakar Shekau était arrivé à la tête de la secte islamiste après l'exécution de son leader historique, Mohammed Yusuf, par les forces de l'ordre en 2009, marquant le début d'une vague de violences qui a fait quelque 20 000 morts et 2,6 millions de déplacés dans toute la région du lac Tchad. 

LIRE AUSSI : Nigeria : qui sont les djihadistes de Boko Haram ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales