Autriche : des militaires remplacent les policiers devant les ambassades de Vienne

L'ambassade de France à Vienne.© Heinz-Peter Bader Source: Reuters
L'ambassade de France à Vienne.

A partir du 1er août, les ambassades et bâtiments d'institutions internationales de la capitale autrichienne vont être protégés par des soldats. Les autorités n'ont pas souhaité fournir d'explication concernant cette décision.

Environ 100 hommes de l'armée autrichienne stationnent à partir d'aujourd'hui devant les 24 ambassades présentes à Vienne, ainsi que les bâtiments abritant des locaux des Nations unies et d'autres organisations internationales, peut-on lire dans la version autrichienne du site anglophone The Local.

Les militaires se substituent aux policiers qui gardaient jusqu'alors ces sites et portent comme eux des pistolets de service et des sprays au gaz poivre. Ils ne pourront toutefois pas effectuer d'arrestations et seront obligés pour cela d'appeler la police. Ils auront néanmoins le droit de procéder à des expulsions dans les bâtiments et de faire usage de la force, a fait savoir le porte-parole de l'armée, Kurt Wagner.

Les effectifs policiers remplacés se voient quant à eux affectés à des missions de patrouille et de prévention du crime dans les quartiers de la capitale autrichienne, mais aussi de gestion des problèmes liés à la vague d'immigration illégale affectant l'Autriche.

Si les autorités n'ont pas révélé la raison de cette décision inhabituelle, le centre pour expatriés Friedrich Bruckner de Vienne a assuré aux étrangers qu'il n'y avait aucune crainte à avoir à ce sujet.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales