La Russie n’envisage pas de boycotter les Jeux olympiques de Rio

Source: Reuters

Même si le Comité international olympique (CIO) ne s’est pas encore prononcé sur l’exclusion de tous les sportifs russes des Jeux olympiques de Rio qui commenceront dans deux semaines, la Russie a déjà dit qu’elle ne les boycotterait pas.

«Ce n’est pas à l’ordre du jour», a fait savoir Dmitri Peskov, porte-parole du président russe, citant les propos de Vladimir Poutine qui a déclaré la semaine dernière que «le boycott absolu serait une faute».

Le Tribunal arbitral du sport (TAS), basé à Lausanne en Suisse, a commencé ses auditions le 19 juillet, un jour après la publication du rapport McLaren par l'Agence mondial antidopage (AMA), d’un rapport qui dénonce un système de dopage étatique concernant une trentaine de sports. Le TAS doit se prononcer le 21 juillet sur un recours collectif de 68 membres de l’équipe de Russie d’athlétisme qui souhaitent participer aux Jeux de Rio en dépit de la suspension de l’équipe russe d’athlétisme décrétée par la Fédération internationale d’athlétisme pour des soupçons de dopage généralisé. Cette décision sera d’autant plus importante que le CIO l’attend avant de se prononcer sur l’exclusion de tous les sportifs russes des prochains Jeux olympiques d’été suite à la publication du rapport McLaren.

Lire aussi : Rio-2016 : le CIO étudie toutes les options légales, dont l'exclusion de tous les sportifs russes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales