Nuremberg : la prenant pour un mot croisé, une grand mère griffonne sur une œuvre d'art

Source: Reuters

Gare au symbolisme artistique, que certains prennent parfois très au sérieux. Le Neues Museum l'a appris à ses dépends, après la méprise d'une délicieuse retraitée qui a confondu l'une de ses œuvres les plus chères pour un mot croisé.

«J'ai vu «écrivez ici» et je connaissais la réponse donc j'ai suivi les instructions» a confié la charmante retraitée de 91 ans au quotidien Die Welt

Venue visiter le Neues Museum de Nuremberg avec un groupe de sa maison de retraite, l'ancienne dentiste a pris au pied de la lettre l'inscription sur l'oeuvre d'Arthur Köpcke stipulant «insérez des mots». 

Prenant l'oeuvre d'art à 80 000 euros pour un mot croisé, elle s'est alors exécutée, remplissant la case où il était demandé la traduction anglaise du mot «mur», sans présumer un instant des conséquences potentielles pour le musée. 

Si la police a été immédiatement convoquée pour constater l'incident, la vieille dame n'a pas été inquiétée. «Nous avons bien compris qu'elle n'avait nullement l'intention de détériorer l'oeuvre», a expliqué Eva Kraus, la conservatrice du musée. 

Finalement, la restauration de l'oeuvre n'a coûté au musée que quelques centaines d'euros. 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales