Un haut-gradé de Daesh et 18 terroristes tués lors d'une frappe de l'armée irakienne

Une frappe aérienne en Irak © Azad Lashkari Source: Reuters
Une frappe aérienne en Irak

L'armée irakienne a éliminé un membre important de l'organisation terroriste Etat islamique (EI) grâce à une frappe aérienne dans la région de Salah ad-Din, au nord de Bagdad.

L'aviation irakienne a opéré un raid sur la ville de Shirqat le 10 juillet, afin d'abattre Abdul Azim al-Ojeili, qui s'était proclamé gouverneur» de la province de Salah ad-Din, a indiqué l'agence de presse irakienne al-Forat. 18 autres terroristes ont été tués et deux véhicules détruits lors de ces frappes.

LIRE AUSSI : Irak : 35 morts et plus de 60 blessés dans une attaque de Daesh contre un mausolée chiite

De plus, le site al-Sumaria a indiqué qu'une source locale affirmait que plus de la moitié des combattants de Daesh présents dans la ville d'Hawidja, dans la province de Kirkouk, avait fuit à l'approche des forces irakiennes. La source anonyme a aussi indiqué que des terroristes avaient rasé leur barbe et s'étaient dispersés dans le pays afin d'échapper à l'armée irakienne.

LIRE AUSSI : 150 djihadistes et 260 véhicules de Daesh détruits par des frappes près de Falloujah (VIDEO)

Ces dernières semaines, les forces de sécurité irakiennes ont engagé de lourds efforts, avec l'appui de la coalition internationale dans les airs, ainsi que des milices chiites au sol, pour reconquérir les territoires jusque-là aux mains de Daesh. Le 26 juin, la ville de Falloujah a été reprise à l'Etat islamique mais l'organisation terroriste poursuit ses efforts pour déstabiliser le pays en organisant de nombreux attentats, dont celui qui s'est produit à Bagdad le 3 juillet dernier, qui a fait près de 300 morts.

LIRE AUSSI : Bagdad : le Premier ministre irakien accueilli par des pierres sur les lieux d'un attentat (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales