Course-poursuite entre policiers et migrants en Slovaquie : sept blessés, dont cinq enfants

Un contrôle de police à la frontière slovaco-hongroise.© SAMUEL KUBANI Source: AFP
Un contrôle de police à la frontière slovaco-hongroise.

Un monospace transportant des migrants en situation irrégulière a chuté dans un fossé, en Slovaquie, alors que son conducteur tentait de fuir les forces de l'ordre. Deux adultes et cinq enfants âgés de un à cinq ans ont été blessés dans l'accident.

«Samedi matin, la police a tenté d'arrêter, près de la frontière slovaco-autrichienne [...] non loin de Bratislava [la capitale de la Slovaquie], le passager d'un monospace», a indiqué, samedi 9 juillet, la version numérique du journal slovaque Pravda.

Comme la suite des événements l'a révélé, poursuit le média, «le conducteur du véhicule tentait de transporter un groupe d'immigrés illégaux de la Hongrie à l'Autriche, en passant par le territoire slovaque». Les migrants en question étaient originaires de Syrie, d'Irak et d'Iran.

La course-poursuite entre les forces de l'ordre et le passeur s'est conclue par un accident : d'après le porte-parole de la police locale, le conducteur du monospace a refusé de se plier aux injonctions de la police, qui lui demandait de s'arrêter, et a accéléré sa course pour atteindre 160 km/h. Les forces de l'ordre ont alors tiré des coups de feu en l'air, à la suite de quoi le passeur a perdu le contrôle de son véhicule, qui a atterri dans un fossé et s'est renversé sur le toit.

Parmi les migrants présents dans la voiture, quatre adultes et cinq enfants ont été blessés. Le conducteur, quant à lui, est passible de quatre à dix ans de prison pour transport illégal d'immigrés et mise en danger de la santé de passagers.

A lire aussi : Slovaquie : un inconnu s'est introduit dans le palais présidentiel

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales