Moscou annonce expulser deux diplomates américains en réponse à celle de deux Russes par Washington

L'immeuble du ministère russe des Affaires étrangères Source: Sputnik
L'immeuble du ministère russe des Affaires étrangères

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré avoir expulsé deux diplomates américains. Cette mesure vient en réponse à l’expulsion de deux diplomates russes par les Etats-Unis.

Les autorités américaines ont demandé l’expulsion de deux employés de l’ambassade de Russie de Washington sans leur donner aucune explication, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov. Il a révélé que le département d’Etat a proposé à la Russie de ne pas divulguer ce fait. «Comme l’on voit, tenir ses promesses n’est pas une habitude chez les diplomates américains», a indiqué le haut responsable.

En réponse à cette «mesure inamicale» de Washington, Moscou a expulsé deux diplomates américains. «Ils ont été déclarés persona non grata en raison d’actions incompatibles avec le statut diplomatique», a déclaré un représentant du ministère russe des Affaires étrangères.

L’incident du 6 juin devant l’ambassade des Etats-Unis serait à l’origine de cette crise diplomatique. Comme le rapporte le ministère russe des Affaires étrangères, un inconnu est arrivé en taxi à l’ambassade des Etats-Unis à Moscou et s’est précipité vers l’entrée. Quand un agent de sécurité russe de l’ambassade a demandé de lui présenter une pièce d’identité, l’homme lui a donné un coup de coude au visage. Selon la version américaine, c’est l’«agent du FSB» qui a attaqué le diplomate le premier et lui a cassé une épaule.

Les deux diplomates américains expulsés sont l’employé de l’ambassade américain impliqué dans l’incident, qui s’est révélé être un agent de la CIA, et un deuxième homme, également agent de la CIA, a précisé Sergueï Ryabkov.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales