Une guerre des mots épique a éclaté entre les comptes Twitter officiels de la Suède et du Danemark

Des drapeaux suédois et danois Source: Reuters
Des drapeaux suédois et danois

Les voisins et rivaux de toujours, la Suède et le Danemark, se sont lancés dans une véritable guerre sur Twitter en touchant de nombreuses cordes sensibles qui se sont accumulées au cours de ces 400 dernières années.

Le compte Denmark.dk appartient au ministère danois des Affaires étrangères, Swaden.se est le compte de l’Institut suédois, un organisme gouvernemental visant à promouvoir l'image et la crédibilité de la Suède dans le monde. Tous les deux postent et repostent des tweets avec du contenu promotionnel.

Tout a commencé avec ce post apparemment inoffensif dans lequel les Suédois ont plaisanté au sujet de leur haine inexplicable des moquettes. La nation scandinave ne goûte que peu cette décoration intérieure, dans laquelle nombreux y voient des conditions insalubres et un manque de gout.

Les Danois ne l’aiment vraisemblablement pas non plus. Ils ont reposté le tweet en l’accompagnant d'une légende de cet acabit : «Juste l’une de nombreuses choses que les Danois et les Suédois ont en commun.»

Mais les Suédois étaient d’humeur badine. En répondant au retweet des Danois, ils ont fait remarquer que ce que les deux pays n’ont pas en commun c’est des lacs suédois de la même taille que le Danemark.

A partir de ce moment-là, les échanges sont devenus de plus en plus musclés, et les tweets se sont déplacés sur la taille et la beauté des deux pays. Alors que plus de moitié de la Suède est couverte de forêts, le Danemark est presque entièrement entouré par la mer. Pour exemple, le pays ayant pour capitale Copenhague n’a pas hésité à rappeler que la petite sirène est danoise.

Et la discussion qui a débouché sur les élans suédois que le Danemark s’est dit prêt à abriter a débordé sur…la fertilité ! Les Suédois sont prêts à offrir aux Danois cinq élans que ces derniers n’ont pas eu depuis 5 000 ans. «C’est la raison pour laquelle votre fertilité est si basse ?», ont blagué les Suédois.

Mais ne pensez pas que les community managers ont seulement échangé sur des sujets insolites. Ils ont aussi évoqué le problème de qui a copié qui concernant leur drapeau respectif et même sur la coopération avec l’ONU. En se justifiant d'avoir copié le drapeau danois, les Suédois ont cependant écrit que les couleurs de leur drapeau sont plus belles. Les Danois ont essayé de se réconcilier en notant que les deux pays atteignent l’objectif de l’ONU en donnant 0,7% de leur revenu national brut à la coopération de développement. «La taille a de l’importance», a répondu sarcastiquement la partie suédoise.

Les réactions des internautes ne s’est pas fait attendre. Nombreux étaient ceux qui se sont demandés quelle était l’origine de cette guerre épistolaire et ont appelé au cessez-le-feu sur Twitter.

Tout cela était pour le divertissement du public ciblé, a avoué le responsable des réseaux sociaux de l’Institut suédois, Ferencz Thuroczy. «Nous sommes amis», a-t-il assuré à tous ceux qui ont pris au sérieux cet échange d'amabilités en ligne.

Aucune intrigue pour le moment, mais cela en valait la peine, n'est-ce pas ?

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales