Etats-Unis : coup de chaud sur le Capitole

Le célèbre haut lieu de la politique américaine a été le théâtre d'un moment de panique Source: Reuters
Le célèbre haut lieu de la politique américaine a été le théâtre d'un moment de panique

Le célèbre haut lieu de la politique américaine a été le théâtre d’un moment de tension. La police a bouclé les lieux durant plusieurs minutes ce 8 juillet et demandé aux employés de se mettre à l’abri. Une femme armée aurait été repérée.

Après la fusillade qui a coûté la vie à plusieurs policiers à Dallas dans la nuit de jeudi à vendredi 8 juillet, la peur s’est abattue sur le Capitole de Washington. Le 8 juillet, le célèbre bâtiment a été bouclé durant plusieurs minutes pour cause de forte «activité policière».

Les rapports font état d’un individu qui aurait tenté de pénétrer armé dans le bâtiment. Selon le journal politique The Hill, une employée du Congrès a été vue avec une arme à feu.

Les forces de l’ordre ont demandé aux employés de se mettre à l’abri dans les bureaux, portes et fenêtres fermées. Un officier de police du Capitole a déclaré que ses collègues étaient bien à la recherche d’un individu.

Après quelques minutes de flottement, la situation est revenue à la normale et employés et parlementaires ont pu reprendre leur travail.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales