Bangladesh : une nouvelle attaque lors des prières de l’Aïd tue un policier et en blesse cinq autres

© Capture d'écran, compte Twitter @firstpost

Au moins cinq policiers ont été blessés et un autre tué, jeudi 7 juillet, dans une explosion suivie d'une fusillade près d'un lieu de prière où au moins 200 000 fidèles célébrant la fin du Ramadan étaient rassemblés, selon la police.

«Ils ont lancé une bombe sur un poste de contrôle de la police. Un agent de police a été tué dans l'explosion. Un assaillant a été tué et un autre arrêté», a fait savoir à l'AFP Mahbubur Rahman, un responsable de la police du district de Kishoreganj, situé au nord-ouest du pays et où s’est produit l’attentat.

Tofazzal Hosain, le responsable adjoint de la police du district, a quant à lui indiqué que plusieurs personnes avaient pris part à cette attaque, certaines armées de machettes. «Ils ont d'abord jeté une petite bombe en direction de la police et ont ensuite attaqué [les policiers] à coups de machettes. La police a riposté par des coups de feu.»

La chaine privée Somoy TV a diffusé des images de la fusillade qui a éclatée entre la police et un groupe d'assaillants. Le policier mort aurait, lui, été tué à coups de machettes.

L’incident a eu lieu à 117 kilomètres au nord-est de la capitale, Dacca, près du village de Sholakiya, connu pour son lieu de prière, ouvert aux milliers de musulmans qui se rassemblaient jeudi pour les prières de l'Aïd.

Selon le leader de la congrégation, Maolana Fariduddin Masoud, aucun fidèle n’a été blessé dans l’attaque qui s’est produite à plus d’un kilomètre du rassemblement.

Cette attaque, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, intervient moins d’une semaine après le massacre de 20 otages par des terroristes de Daesh dans un restaurant de Dacca. Deux policiers avaient également trouvé la mort dans cette prise d'otages.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales