Egalité pour tous : les transgenres pourraient bientôt servir ouvertement dans l’armée américaine

Source: Reuters

D’après les révélations du quotidien américain USA Today qui cite des sources anonymes au sein de la Défense, le Pentagone s’apprête à permettre aux transgenres de servir dans les forces armées américaines ouvertement dès le 1er juillet.

La Défense américaine aurait validé la levée de l’interdiction faite aux transgenres de servir dans les opérations militaires. Une telle initiative avait été proposée par le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, en juillet 2015. 

Selon les journalistes du quotidien USA Today, le Pentagone aurait donné un an aux différentes composantes de l'armée américaine pour mettre en place de nouveaux usages en matière de recrutement, de logement et d'uniforme pour les transgenres. Et enfin, tout est prêt.

Jusqu’à maintenant, les transgenres n’avaient pas le droit de servir et pouvaient être expulsés de l'armée s’ils dévoilaient leur orientation sexuelle.

L'armée américaine, qui compte environ 1,3 millions d'hommes, répète souvent sa volonté d’ouvrir au maximum l'éventail des personnes susceptibles d'être enrôlées afin de «recruter les meilleurs talents». Ainsi, en janvier, on a levé les dernières restrictions sur l'accès des femmes aux postes de combat. En 2011, l’administration Obama avait autorisé les homosexuels à servir ouvertement, abolissant la règle dite :«Ne rien demander, ne rien dire» datant de 1993.

Lire aussi : Le prochain Walt Disney comptera dans ses personnages... une raie transgenre

Selon les sondages, plus de 15 500 transgenres serviraient actuellement dans les rangs de l'armée américaine.

 

  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales