Donald Trump tient une conférence de presse en Ecosse au milieu de balles de golf nazies

© @NaomiOhReally, Twitter

Alors qu'il inaugurait un terrain de golf en Ecosse, jeudi 23 juin, le candidat à la présidentielle américaine a été cerné par des balles à l'effigie du IIIe Reich, lancées dans sa direction par un comédien britannique.

En politique, les manières d'exprimer son indignation sont nombreuses et variées. Alors que le 22 juin, des militants de gauche ont fait connaître à Bruno Le Maire le mépris qu'il leur inspirait en le criblant de jets de yaourts, le lendemain, un acteur britannique du nom de Simon Brodkin a souhaité dénoncer les prises de position droitières de Donald Trump, en jetant près de lui des balles rouges ornées de croix gammées...

Le magnat de l'immobilier tenait alors une conférence de presse en Ecosse, à l'occasion de l'inauguration de l'un de ses parcours de golf. Il s'agissait de son tout premier déplacement à l'étranger depuis qu'il a remporté l'investiture du parti républicain.

Des associations comme «Scotland Against Trump» et «Stand Up To Racism Scotland» avaient également fait le déplacement, afin de manifester – de manière plus conventionnelle – contre la venue de Donald Trump. Habitué des déclarations «choc», le champion de la droite américaine a notamment proposé, durant la campagne des primaires républicaines, d'interdire l'accès des musulmans aux Etats-Unis et de soumettre les terroristes à la torture.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales