Des feux de forêt menacent la centrale nucléaire de Tchernobyl

La centrale nucléaire de Tchernobyl© Alexeï Fourmane Source: RIA NOVOSTI
La centrale nucléaire de Tchernobyl

La garde nationale ukrainienne a été mise en état d’alerte à cause des incendies de forêt qui se développent aux alentours de la centrale nucléaire de Tchernobyl, a annoncé le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov.

Le ministère ukrainien des situations d’urgence avait précédemment fait savoir que les trois foyers d’incendie repérés ne menaçaient pas la centrale nucléaire fermée depuis l’accident de 1986.

Mais «la situation des incendies de forêt autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl s’est dégradée», peut-on lire sur la page Facebook du ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov.

Pour l’heure, 82 personnes et 34 véhicules sont mobilisés pour lutter contre le feu. Des hélicoptères Mi-8 et trois «canadairs» An-32 participent également à l’opération.

Tchernobyl et ses environs ont été abandonnés après la catastrophe d’avril 1986, lorsqu’une explosion suivie d’un incendie a rejeté de très importantes quantités de poussières radioactives dans l’atmosphère. A la suite de cet accident, des niveaux de radiation élevés ont été détectés dans toute l’Europe. 

La catastrophe de Tchernobyl est l’accident nucléaire le plus grave de l’histoire en termes de victimes et de coûts liés à la dépollution. Le réacteur 4 où l’explosion s’est produite a été scellé dans un sarcophage de béton armé géant afin de contenir les fuites radioactives qui vont durer encore de très nombreuses années.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales