Les Français seraient plus adeptes du Brexit que les Britanniques eux-mêmes

© Emmanuel Dunand Source: AFP

Selon un nouveau sondage, près de la moitié des Français se réjouiraient de dire bye bye à la Grande-Bretagne si celle-ci sortait de l’Union européenne au terme du référendum qui devrait se tenir en juin 2016 outre-Manche.

Les résultats révélés par le quotidien britannique The Independent peuvent surprendre. L’éventualité d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, surnommée Brexit, serait soutenue par 45% de la population française, contre 44% des Britanniques, rapporte l’étude menée par l’institut français Odoxa.

Alors que dans chacune des deux nations, les personnes qui disent n’avoir aucune opinion sur la question ne représentent que 1% des sondés, le soutien à une Grande-Bretagne européenne serait de 55% outre-Manche, contre 54% dans l’Hexagone.

Le soutien des Français au Brexit est bien plus important que dans d’autres pays européens. Ainsi, 76% des Espagnols préféreraient voir les Britanniques rester dans l’UE, 67% des Italiens et 65% des Allemands.

«Pour de nombreux nationalistes français de la droite dure, un Brexit pourrait être le commencement d’une rupture, voulue, de l’Union européenne ou peut-être un prélude à un départ de la France, ou Frexit», explique un membre du département français des Affaires étrangères cité dans le journal britannique. Quant à la gauche, «de nombreuses personnes voient la Grande-Bretagne comme la principale force derrière les politiques libérales qu’elles haïssent à Bruxelles», poursuit l’officiel.

Une autre étude publiée le 10 mars montrait que 53% des Français interrogés se prononçaient en faveur d’un référendum pour ou contre le retrait de l’Union européenne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales