Oregon : pour avoir refusé de faire un gâteau pour un mariage lesbien, une pâtisserie paye 135 000 $

© Capture d'écran, compte Twitter @Oregonian

L’histoire qui a fini dans les larmes et le paiement de 135 000 dollars a commencé en 2013 quand les propriétaires d’une pâtisserie ont refusé de confectionner un gâteau de mariage pour Rachel Bowman-Cryer qui s’apprêtait à épouser une autre femme.

Selon les propriétaires, Aaron et Melissa Klein, ce sont des raisons religieuses qui les ont poussés à refuser de faire un gâteau pour la célébration du mariage homosexuel.

Finalement, la saga judiciaire s’est terminée cette semaine par le versement de 135 000 dollars de compensation payés par cette pâtisserie, désormais fermée, au couple lesbien. Le Bureau local du travail et l’industrie a jugé leur refus constitutif d’une violation des droits civils du couple homosexuel.

«Mes clientes sont heureuses que les Klein [deux pâtissiers] ait payé l’amende et espèrent voir la décision confirmée en appel», a fait savoir au site OregonLive.com l’avocat représentant les victimes.

Quant à la famille Klein, propriétaire de la pâtisserie Sweet Cakes, au départ elle a d’abord refusé de payer l’amende, invoquant des difficultés financières et a formé un recours contre cette décision.

Cependant, alors qu’ils étaient en procédure d’appel, les Klein ont reçu de l’argent via une souscription en ligne. On a rapporté qu’ils auraient récemment obtenu 500 000 dollars, ce qui a sapé leur défense basée sur leur insolvabilité.

Toutefois, les pâtissiers vont faire appel de la décision selon leur avocat Tyler Smith, et cette saga n’est peut-être pas finie. Mais d’après ce dernier, les Klein ont décidé de payer immédiatement l’amende alors que le procès se poursuit pour éviter des frais supplémentaires en cas où ils perdraient en appel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales