Suède : jusqu'à 1 260 réfugiés seront hebergés sur un bateau de croisière

Un navire de croisière naviguant dans les eaux de Stockholm © Flickr
Un navire de croisière naviguant dans les eaux de Stockholm

L’agence de l’immigration suédoise a signé un accord pour loger 1 260 migrants à bord d’un bateau de croisière. Les autorités poursuivent leurs efforts pour trouver des logements à long-terme pour les demandeurs d’asiles dans le pays.

En novembre, l'agence suédoise Migrationsverket avait déjà pensé à l'idée d’utiliser des navires de croisière comme solution aux difficultés de logements des réfugiés, dont la présence en Suède a atteint un nombre record en 2015. Plus de 150 000 personnes sont en effet déjà arrivées, ce qui représente la proportion par habitant la plus importante de toute l’Union européenne.

Si le flux de migrants s’est quelque peu tari, les autorités continuent à chercher des solutions durables pour abriter les personnes actuellement logées dans des centres d’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile.

Lire aussi : Suède : des logements pour réfugiés LGBT à l'abandon


L’agence a révélé mercredi qu’un navire détenu par une entreprise de Göteborg avait accepté de loger jusqu’à 1 260 personnes dans ses cabines. «C’est un peu inhabituel», a déclaré le porte-parole de Migrationsverk, Willis Aberg au tabloïd local GT. «Nous ne sommes pas habitués à cela. C’est nouveau pour la Suède et pour l’industrie navale», a-t-il déclaré.

On ne sait pas encore où le vaisseau mouillera mais plusieurs grands ports ont été évoqués, comme celui de Stockholm, Göteborg, Malmö, Oskarshamn Uddevalla et Gävle.

Le pays s’est divisé face au nombre de réfugiés souhaitant venir en Suède, après que des annonces sur le renforcement des contrôles aux frontières ainsi qu’une diminution dans l'octroi de permis de résidence aient été décrétés.

Alors qu’en octobre, l'arrivée d'environ 10 000 migrants par semaine était recensée, seuls 2 927 demandeurs d’asile ont été recensé lors des sept derniers jours.

Lire aussi : Pour accueillir les réfugiés en sécurité, Zurich remplace les abris Ikea par des structures en bois

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales