Suède : des logements pour réfugiés LGBT à l'abandon

© Stringer . Source: Reuters

En Suède, un comté avait mis trois centres d'accueil spécialisés à la disposition des réfugiés LGBT ayant fui leur pays en raison des persécutions liées à leur orientation sexuelle. Faute d'avoir communiqué sur ce sujet, personne ne les utilise.

«Quel dommage» se désole Rudina Lean, gérante du centre d'accueil de Trelleborg au micro de Radio Sveriges. «Ils se sentiraient en sécurité ici».

Malgré une capacité d'accueil de 158 places, aucun des trois centres de Trelleborg, Malmo et Svalov n'a reçu de demande. 

L'Office national Suédois des Migrations réfute avoir été informé de leur existence. Selon Sverker Spaak, l'un de ses responsables, la certification LGBT de ces centres auraient été approuvée de façon autonome par Attendo, un organisme nordique de services de soin.

Chacun semble se renvoyer la responsabilité du fiasco car Attendo de son côté prétend avoir informé l'Office des Migrations de l'existence de ces centres. 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales