Daesh déclare la guerre à l’Arabie saoudite dans une nouvelle vidéo d’exécution

La dernière vidéo de l'Etat islamique s'en prend à l'Arabie saoudite© Capture d'écran YouTube
La dernière vidéo de l'Etat islamique s'en prend à l'Arabie saoudite

Peu après l’annonce par la Monarchie d’une coalition de 34 pays islamiques pour lutter contre le terrorisme, l’organisation djihadiste a publié une vidéo afin de mettre en garde Riyad pour sa coopération avec les «croisés».

La nouvelle vidéo morbide de Daesh est apparue sur la toile sous des noms comme «On vous attend en Syrie», ou «Venez, bande de lâches». Conformément à ces messages, des combattants de l’Etat islamique y mettent plusieurs fois l’Arabie saoudite au défi de venir combattre les djihadistes sur place en Syrie.

Après avoir dénoncé virulemment la participation de l’Arabie saoudite à une coalition de «croisés», les terroristes terminent la vidéo par une nouvelle exécution sordide, pratique qui est devenue une véritable marque de fabrique. La victime, froidement assassinée d’une balle dans la tête, est présentée comme un «collaborateur saoudien» et l’exécution présentée comme un message à Riyad.

Annoncée il y a quelques jours, la nouvelle coalition de l’Arabie saoudite doit regrouper des pays comme le Qatar, les Emirats arabes unis, le Pakistan ou encore le Liban, afin d’armer et d’entrainer des forces qui doivent combattre Daesh. Elle exclut toutefois des pays chiites tels que l’Iran et l’Irak. La décision saoudienne a reçu le soutien des Etats-Unis, qui mènent eux aussi une coalition en Irak et en Syrie.

En savoir plus : La nouvelle coalition saoudienne vise-t-elle la lutte contre Daesh ou contre l'influence chiite ?

Toutefois, l’alliance ne semble pas encore totalement au point ; ainsi, le ministre des Affaires étrangères du Liban «a nié avoir eu connaissance de la création par l’Arabie saoudite d’une coalition islamique anti-terroriste», rapporte le journal national The Daily Star. Des déclarations similaires ont été faites dans un journal malaisien (The Rakyat Post) et pakistanais (Dawn News) annonçant qu’aucun de ces deux pays n’était au courant de l’existence d’une coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

Aller plus loin : «L'Arabie saoudite est fort jalouse du califat créé par Daesh»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales