Attaques à Londres : des images d'EI retrouvées dans le portable de l'agresseur

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

Le parquet à indiqué que des images associées au groupe Etat islamique avait été retrouvées dans le portable de l'homme accusé des attaques au couteau du métro londonien

L'homme de 29 ans accusé d'avoir blessé deux personnes au couteau samedi 5 décembre vers 19h00 dans le métro londonien comparaissant pour la première fois devant un tribunal.

C'est à l'occasion de cette audience préliminaire que le parquet a fait état des images présentes dans le téléphone portable de l'accusé : Muhyadin Mire. Les enquêteurs ont retrouvé, en plus des images associées à l'Etat islamique, des images montrant un exercice de la police britannique dans le téléphone de l'accusé. Il y aurait aussi des images des attentats de Paris du 13 novembre. 

L'accusé a été maintenu en détention et comparaîtra à nouveau vendredi 11 décembre devant le tribunal de l'Old Bailey.

Un logement dans l'est de Londres a également été perquisitionné dimanche. Les forces britanniques vérifient si l'accusé avait agi seul ou s'il faisait parti d'un groupe plus important. 

Lors de l'attaque, plusieurs témoignages de personnes présentes sur place, rapportent que l'agresseur aurait crié : «C'est pour la Syrie» pour justifier son acte. 

En réaction à ces agressions, la police des transports londonienne va étendre son dispositif de sécurité et augmenter le nombres d'agents en uniforme et en civil dans les stations. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales