Les attaques hybrides provoqueront une réponse militaire collective de l’OTAN

© Yves Herman Source: Reuters

Les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN ont pris la décision que les attaques hybrides enclencheront le mécanisme de défense collective de l’OTAN, a déclaré le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg.

Le cinquième article de l’accord de Washington prévoit que toute l’Alliance doit répondre dans le cas où l’un de ses Etats-membres fait l’objet d’une agression.

«La stratégie de la lutte contre les menaces hybrides se base sur trois principes : la préparation, la dissuasion et la défense. Comme la menace hybride comporte de nombreuses menaces [conventionnelle, subversion et cyberattaques], on doit disposer d’un grand nombre de possibilités pour se défendre», a déclaré le secrétaire général de l’OTAN lors d’une réunion de l’Alliance atlantique à Bruxelles.

L’OTAN préparera aussi des mesures de sécurité pour la Turquie dans les semaines à venir, lit-on dans le communiqué de l’Alliance. En attendant, le texte ne mentionne pas le SU-24 russe abattu par la Turquie.

En savoir plus : «En "couvrant" la Turquie politiquement, l’OTAN a assumé la responsabilité du SU-24 russe abattu»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales