23 personnes sont décédées dans une explosion près d’une université à Lattaquié en Syrie

Le ville de Lattaquié (photo d'archive) Source: Reuters
Le ville de Lattaquié (photo d'archive)

Une explosion s’est produite près d’une université située dans la ville syrienne de Lattaquié. Plus de 20 personnes sont mortes et des dizaines ont été blessées, selon les médias locaux.

Selon la télévision d’Etat, deux obus ont frappé une zone à proximité de l’Université de Tishreen mardi après-midi. D’après des témoins oculaires, les missiles ont pu être tirés depuis les banlieues de Lattaquié.

D'après les sources policières citées par RIA Novosti, 23 personnes ont péri et 65 autres ont été blessées dans l'attentat. Les hôpitaux locaux qui accueillent les victimes ont émis un appel urgent aux dons de sang, a fait savoir le correspondant de RT Murad Gazdiev.

L’objectif de cette attaque semble être de semer la terreur parmi la population, a poursuivi Murad, vu qu'aucune cible gouvernementale ne se trouve à proximité de l’université frappée.

Aucun des belligérants n’a encore revendiqué cette attaque, alors que plusieurs formations extrémistes, dont Daesh, agissent actuellement sur le territoire syrien.

Lattaquié abrite notamment une base militaire russe, d’où décollent les avions qui effectuent des frappes aériennes contre les positions des terroristes en Syrie. La Russie a entamé son opération aérienne en Syrie le 30 septembre, suite à la demande du président du pays Bachar el-Assad. D’après les données du Kremlin, depuis le début de l’opération, les avions russes ont frappé plus de 2 milles cibles terroristes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales