Le Fichier national des empreintes génétiques suscite des inquiétudes (VIDEO)

Suivez RT France surTelegram

La police soumet automatiquement au prélèvement ADN de nombreux Français pour enregistrer et stocker le profil génétique. Un stockage dans un fichier national sur lequel la Cour européenne des droits de l'Homme a été saisi. RT France décrypte.

Le fichage génétique des Français intéresse la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Cette dernière a en effet fait savoir qu’elle était saisie par deux personnes condamnées en France pour avoir refusé de donner leur ADN pour le Fichier national des empreintes digitales qui conserve un nombre de profil génétique toujours plus important. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»