Des Paroles et des Actes : le FN dénonce une soumission de France Télévisions à l'opposition

Marine Le Pen© wikipédia
Marine Le Pen

Après le refus de Marine Le Pen de participer à l'émission à la dernière minute en raison du format de cette émission, les réactions se font nombreuses sur la toile, Florian Philippot, dénonçant notamment un complot UMPS.

Aux alentours de 19h00 jeudi, la chaîne de télévision publique France2 avait publié un communiqué annonçant que l'émission «Des Paroles et des Actes» était annulée car Marine Le Pen, invité principal, s'était «désistée».

Plus tôt dans la soirée, le présentateur David Pujadas avait confirmé l'annulation «faute de combattants», ajoutant que Marine Le pen «laissait une chaise vide». 

La présidente du Front national (FN) s'en était par la suite pris au présentateur vedette de la chaîne, dénonçant une «mascarade», scandalisée par l'annonce, la veille, de la venue de Xavier Bertrand et de Pierre de Saintignon au débat qui devait se dérouler en deuxième partie d'émission, alors qu'elle était censée être la seule invitée. Cette venue avait été «proposée» à France Télévisions par Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadélis, présidents, respectivement des Républicains et du Parti Socialiste.

Le lendemain sur la chaîne i-Télé, ce fut au tour du bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, de s'indigner d'une sous-représentation du FN dans les émissions de débat politique.

Pour le vice-président du FN, cette sous-représentation du parti est dûe à une «soumission de la télévision publique à l'opposition», rappelant la venue de Xavier Bertrand et de Pierre de Saintignon, décidée au dernier moment «par Sarkozy et Cambadélis». Des propos largement soutenus au sein du parti.

Le FN n'a été invité «qu'à 4 émission sur 36», a poursuivi Florian Philippot, rappelant que France2 était une chaîne publique. 

Parallèlement, le Maire (Les Républicains) de Saint-Quentin et ancien ministre du Travail de Nicolas Sarkozy, Xavier Bertrand, a assuré qu'il souhaitait qu'une rencontre soit organisée avec Marine Le Pen. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales