La police use de gaz lacrymogènes lors d'une manifestation à Nantes contre la loi Sécurité globale

La police use de gaz lacrymogènes lors d'une manifestation à Nantes contre la loi Sécurité globale© Capture d'écran RT France.
Vidéo
Manifestation contre la loi Sécurité globale à Nantes (Loire-Atlantique), le 27 novembre 2020.
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Nantes le 27 novembre contre la loi Sécurité globale et son article 24, jugé liberticide. En fin de manifestation, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

C'est un week-end chargé en mobilisations qui a commencé le 27 novembre au soir avec plusieurs milliers de manifestants (3 500 selon la préfecture de Loire-Atlantique) à Nantes contre la loi relative à la sécurité globale et son très décrié article 24. 

La manifestation était à l'appel de plusieurs organisations, dont la CGT, FO, la CFDT, FSU, Solidaires et le Syndicat des avocats de France, ainsi que plusieurs associations comme la Ligue des droits de l’Homme ou La Libre pensée.

Tous dénoncent un projet «liberticide» et menant la France vers «l’autoritarisme». Après une première partie de manifestation pacifique, la situation s'est tendue en début de soirée, aux alentours de 19h30. Les forces de l’ordre ont lancé des grenades lacrymogènes pour disperser des manifestants après avoir reçu des projectiles, selon France Bleu.

De nouvelles manifestations sont prévues ce 28 novembre dans toute la France contre la proposition de loi Sécurité globale et sa mesure phare, l'article 24, qui prévoit de restreindre la possibilité de filmer les forces de l'ordre, alors que l'opposition au texte est désormais exacerbée par une série d'affaires de violences policières.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix