Il confond des savons d'Alep avec des explosifs et provoque l'évacuation de tout un quartier

Les lycéens évacués suite à l'alerte à la bombe © Twitter La Voix du Nord
Les lycéens évacués suite à l'alerte à la bombe

Des cartons portant la mention « made in Syria » ont été découverts cet après-midi dans un appartement du Nord de la France. Craignant la présence d'explosifs, les autorités ont évacué un périmètre de sécurité avant de lever l'alerte.

Selon la Direction départementale de la sécurité publique, «c'est le propriétaire d'une chambre qu'il louait dans un appartement qui a appelé la police, après avoir repéré quatre cartons portant la mention Made in Syria et dont l'un suintait. Par ailleurs, un carton ouvert laissait apparaître 25 pains de couleur noirâtre qui pouvaient ressembler à des explosifs». Au final, il s'est avéré qu'il s'agissait que de savons d'Alep.

Le lycée de Bruay-la-Buissière (1 700 élèves), ainsi que les habitations et commerces voisins ont dû être évacués aux alentours de midi. Le dispositif a été levé une heure plus tard, après que les démineurs ont pu constater le caractère inoffensif de la cargaison syrienne.

Lire aussi : Tic, tac... Un ado canadien accusé d’acte de malveillance à cause d’un réveil en forme de bombe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales