Manifestation contre le régime social des indépendants, Matignon annonce des mesures (VIDEO)

Source: Reuters

Des milliers de personnes ont défilé lundi dans le centre de Paris pour dénoncer les dysfonctionnements du régime social des indépendants (RSI), au même jour de la remise à Manuel Valls du rapport parlementaire sur ce sujet.

Le cortège a défilé depuis le Quai Branly jusqu’au boulevard des Invalides. Rassemblés à l’appel de l’association «Sauvons nos entreprises», des manifestants brandissaient les pancartes «RSI: Racket Sans Interruption» et «Stop au racket social», de même que des drapeaux régionaux.

D’après les journalistes présents sur place, les protestataires ont mis le feu à des pneus au cours de leur itinéraire, pour finalement se heurter aux grilles des CRS qui ont bloqué l’accès à la rue de Varennes, qui mène à Matignon. Les forces de l’ordres ont pour l’occasion fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Ce même jour, le rapport parlementaire sur le RSI a été remis aux Premier ministre, qui a annoncé dès l’après-midi de «nouvelles mesures» visant à trouver des solutions aux problèmes soulevés par els manifestants.

«Le gouvernement s’appuiera sur ces propositions pour prendre des nouvelles mesures dans le cadre du PLFSS [projet de loi des finances de la Sécurité sociale] qui sera présenté aux partenaires sociaux» jeudi, lit-on dans le communiqué des services du Premier ministre.

Le RSI, créé en 2006, a fait l’objet depuis des années de nombreux reproches, dont des erreurs dans les appels de cotisations, des dossiers perdus, mais aussi la faiblesse de la couverture sociale qu’ils assure à ses souscripteurs. Les auteurs du rapport, les députés socialistes Fabrice Verdier et Sylviane Bulteau, suggèrent 20 nouvelles préconisations pour le RSI, dont le passage au taux unique de cotisations au lieu des cinq actuels.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales