Un forcené qui disait porter une ceinture d'explosifs maîtrisé au commissariat de Tulle

Un forcené qui disait porter une ceinture d'explosifs maîtrisé au commissariat de Tulle
Hôtel de police de Tulle (Google maps)

Un homme assurant porter une ceinture d'explosifs s'était retranché à l'intérieur du commissariat de Tulle, en Corrèze, provoquant une intervention du Raid. Il a été maîtrisé par les policiers, mais on ignore toujours ses motivations.

Un périmètre de sécurité a été déployé le 29 novembre au matin après qu'un forcené s'est retranché dans un commissariat de Tulle, en Corrèze. La préfecture a annoncé que le Raid était sur place.

Le forcené, qui disait être porteur d'une ceinture d'explosifs, a ensuite été maîtrisé par les policiers alors qu'il s'approchait d'eux. Les officiers ont ouvert le feu, le blessant au niveau des jambes.

D'après France 3 Limousin, l'homme exigeait que sa femme soit conduite sur place et menaçait de se faire exploser si tel n'était pas le cas. On ignore pour l'instant ses motivations précises. La ceinture d'explosifs qu'il portait s'est révélée être factice.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.