«Les attentats du ramadan» : le lapsus malheureux de Christophe Castaner

«Les attentats du ramadan» : le lapsus malheureux de Christophe Castaner© Joel Saget Source: AFP
Entrée de la salle du Bataclan

Si la première mission d'un porte-parole est de maîtriser son langage jusque dans les moindres détails, nul doute que Christophe Castaner a encore quelques efforts à faire. Lors d'un point presse, celui-ci a encore commis un lapsus gênant.

L'émission Quotidien a repéré un petit lapsus de Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, évoquant «les attentats du ramadan» lors d'une conférence de presse le 18 octobre dernier.

Si chacun aura compris qu'il s'agissait d'un lapsus, notamment parce que Christophe Castaner s'est repris pour prononcer «attentats du Bataclan», cette petite gaffe n'en demeure pas moins malheureuse. Et ce d'autant que le porte-parole du gouvernement n'en est pas à son premier couac verbal. Alors qu'il était lancé dans un argumentaire pour justifier la politique de coupes budgétaires d'Emmanuel Macron, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner avait déjà commis un lapsus le 12 septembre dernier en annonçant que les impôts des Français augmenteraient en 2018.

Lire aussi : «Les Français verront leur feuille d'impôt augmenter» : le fâcheux lapsus de Christophe Castaner

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.