Une arme, une rolex et les coordonnées de deux anciens présidents dérobés chez Philippe Val

Une arme, une rolex et les coordonnées de deux anciens présidents dérobés chez Philippe Val© VALERY HACHE Source: AFP
Philippe Val en 2008.

Le domicile de l’ancien directeur controversé de Charlie Hebdo et de France Inter a été cambriolé. Le butin des voleurs comprend une arme, une montre de luxe... et les coordonnées de Hollande et de Sarkozy.

Le magazine Closer a révélé que le journaliste Philippe Val avait été victime d'un cambriolage à son domicile, le 26 septembre. L'écrivain et chansonnier, qui fut notamment à la tête de Charlie Hebdo de 1992 à 2009 (successivement comme rédacteur en chef puis directeur de la publication), s'est vu dérober nombre d'objets de valeur, dont une Rolex d'une valeur de 5 000 euros, une arme de poing de calibre 7,65, ainsi que des ordinateurs portables dans lesquels se trouvaient les coordonnées des anciens présidents François Hollande et Nicolas Sarkozy, ainsi que de nombreuses autres personnalités. 

Le journaliste et ex-patron de presse est l'objet de critiques, notamment en raison de l’inflexion de la ligne éditoriale de Charlie Hebdo, devenue de plus en plus hostile à l'islam sous sa direction, allant jusqu'à la publication de caricatures représentant le prophète Mohammed pour laquelle il a reçu de nombreuses menaces de mort et vit désormais sous protection policière.

Il a aussi été vivement critiqué pour l'éviction du dessinateur Siné en 2008, après un billet sur Jean Sarkozy dans lequel celui-ci ironisait sur la possible conversion au judaïsme du fils de l'ex-président. Jean Sarkozy s'apprêtait à l'époque à épouser l'héritière des magasins Darty, Jessica Sebaoun, de confession juive. Ses liens avec la famille Sarkozy, alors qu'il s'affiche comme un journaliste de gauche, lui ont également valu des critiques. 

Lors du cambriolage, l’ordinateur portable de sa compagne, directrice chez Radio France, a également été dérobé. 

Lire aussi : «Dieu a noyé les néo-nazis du Texas !» : les Américains furieux contre Charlie après sa nouvelle Une

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.