«Limite poissonnière» : Radio France s'excuse après la diffusion de commentaires sur des pigistes

- Avec AFP

«Limite poissonnière» : Radio France s'excuse après la diffusion de commentaires sur des pigistes© THOMAS SAMSON Source: AFP
La Maison de la radio, où se trouve les locaux des Radio France

Radio France s'est excusée après avoir diffusé les commentaires parfois crus et désobligeants du jury qui recrute ses journalistes. Le scandale, diffusé par un syndicat de journalistes, a éclaté durant le weekend.

Le groupe Radio France s'est trouvé dans la tourmente après la diffusion d'un planning le 25 septembre comprenant de nombreux commentaires offensants concernant des pigistes travaillant pour le compte des médias publics.

Radio France recrute en effet deux fois par an des pigistes pour répondre aux besoins du planning de ses antennes à Paris et en régions, et souvent les embauche, à terme, en CDI. 

Selon le syndicat SNJ qui a révélé l'erreur sur son site, l’ensemble des candidats et des rédacteurs en chef concernés a reçu des commentaires tels que «débit un peu désinvolte et limite poissonnière», «il serait pas mal en démonstrateur à Auchan ou DJ au Macumba», ou encore «a une voix de vendeur de supermarché».

A l’occasion de la seconde sélection annuelle qui s’est tenue à la mi-septembre, les commentaires «individuels et informels (langage familier) qui devaient être exclusivement destinés au débriefing oral de chacun des candidats ont tous été envoyés par erreur», a reconnu Radio France dans un communiqué.

La direction de Radio France s'est déclarée «consciente de l’émotion suscitée par le vocabulaire employé dans certains de ces commentaires comme par leur diffusion» et a présenté ses excuses «aux candidats qui ont pu se sentir blessés». 

La direction de Radio France a assuré qu'elle allait «prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter qu’une telle erreur se reproduise». 

«Cette procédure a été créée il y a plus de dix ans et est en régulière évolution pour plus de professionnalisme et d'équité», a souligné Radio France à l'AFP.

Lire aussi : Heurts avec la police et siège du Monde tagué à la manifestation contre les ordonnances

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»