Un syndicat de journalistes appelle Macron à retirer sa plainte visant un photographe

- Avec AFP

Un syndicat de journalistes appelle Macron à retirer sa plainte visant un photographe © Philippe Wojazer Source: Reuters
Emmanuel Macron

Le syndicat de journalistes SNJ-CGT a demandé au président Emmanuel Macron de retirer sa plainte pour «harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée» contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances à Marseille.

«Notre syndicat ne peut accepter de voir un président de la République, qui a largement usé et abusé de la presse, aussi bien people que d'information, porter plainte contre un photographe», explique le SNJ-CGT dans un communiqué, concernant la plainte visant le photographe Thibault Duphaire.

Emmanuel Macron, actuellement en vacances dans la cité phocéenne, avait porté plainte le 15 août contre ce photographe qui, selon l'Elysée, se serait montré insistant en dépit de mises en garde et se serait introduit dans la propriété où réside le chef de l'Etat. Cette version a été contestée par le photographe.

Selon le syndicat, les différentes versions des faits concernant l'interpellation du photographe sont «si éloignées» que tout dépôt de plainte lui apparaît «inapproprié».

«Quelques heures plus tard, Emmanuel Macron a multiplié les poses et alimenté quelques réseaux sociaux pour immortaliser sa visite aux footballeurs de l'Olympique de Marseille», relève le syndicat, tout en soulignant que les journalistes avaient été écartés de cet événement. 

Pour la SNJ-CGT, le président souhaiter adresser un message aux journalistes. «Les journalistes ne doivent pas se transformer en relais de communication et doivent pouvoir exercer leur profession en toute liberté», prévient le syndicat qui appelle au retrait de cette plainte.

Lire aussi : Le couple Macron en vacances à Marseille : une opération de com' réussie ? Ou pas...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.