Florian Philippot déçu par Donald Trump qui continue d'être le «gendarme du monde»

Florian Philippot déçu par Donald Trump qui continue d'être le «gendarme du monde»© FREDERICK FLORIN Source: AP
Florian Philippot, vice-président du FN et eurodéputé

Pour le numéro deux du Front national Florian Philippot, le président américain Donald Trump devrait revoir sa copie en matière de politique étrangère et mettre l’accent sur l’apaisement et une diplomatie moins belliqueuse.

«Trump, c'est bien sur la lutte contre le libre-échange, [mais] je trouve qu'en matière de politique étrangère, c'est décevant. Je m'attendais à une politique, d'après ses propres propos de campagnes, d'apaisement international, où les Etats-Unis arrêteraient d'être le gendarme du monde», a affirmé le 16 août sur France Info, le vice-président du FN, Florian Philippot. 

L'eurodéputé semble également moins enthousiasmé par les récentes prises de positions de Donald Trump contre la Corée du nord, la Russie ou encore le Venezuela. «Ses propos vis-à-vis de la Corée du Nord, du Venezuela, de la Russie où il a renforcé les sanctions, ne vont pas dans le sens de l'apaisement», a-t-il affirmé.

Si le vice-président du FN estime que «ce n'est pas du tout la politique qu'il faut mener», il juge toutefois que «c'est l'affaire des Américains». Florian Philippot a poursuivi : «En tant que Français, je souhaite en tout cas une diplomatie française qui soit libre, et qui permette un équilibre du monde. Or trop souvent depuis des années, la diplomatie française a été calquée justement sur la diplomatie américaine.»

Lire aussi : Florian Philippot à RT : «Donald Trump ringardise complètement les opposants au patriotisme»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.