Un couple de gens du voyage aurait réduit un SDF en esclavage, après lui avoir proposé de l'héberger

Un couple de gens du voyage aurait réduit un SDF en esclavage, après lui avoir proposé de l'héberger Source: AFP
Image d'illustration

Un couple vient d'être mis en examen pour traite d'être humain après la plainte d'un SDF de 59 ans. Pendant cinq ans, il aurait été exploité par l'homme et la femme qui lui avaient initialement offert un abri, avant de lui confisquer ses papiers.

France Bleu Touraine révèle le 31 juillet une bien sombre histoire d'esclavagisme survenue dans l'arrondissement de Loches ces dernières années, et dont la justice vient de se saisir. Un SDF de 59 ans aurait été exploité pendant ces cinq dernières années par un couple habitant près de Descartes.

Selon la radio régionale,l'affaire aurait débuté en 2012. Un couple de gens du voyage installé dans la région aurait accueilli ce jour-là un sans-abri à qui ils auraient gracieusement offert le gîte et le couvert. Mais le couple aurait ensuite confisqué les papiers d'identité du SDF, l'obligeant à devenir un véritable esclave. 

Dormant sur des coussins empilés dans une remorque de camion, l'homme explique qu'il devait se lever chaque matin aux aurores pour préparer le déjeuner du couple, faire le ménage, tondre la pelouse, s'occuper des animaux, faire le bricolage. Pour se sustenter, il n'aurait eu droit qu'aux restes des repas de ses maîtres, qui se seraient fait verser son RSA sur leur propre compte bancaire.

Il y a quelques jours, le SDF a finalement décidé de se révolter. Il s'est rendu au commissariat pour déposer une plainte. Arrêtés, ses maîtres ont été mis en examen pour «traite d'être humain» et placés sous contrôle judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte.

Lire aussi : La crise touche tout le monde : deux yakuzas arrêtés pour avoir volé de la nourriture

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.