Air France pourrait arrêter plusieurs lignes cet automne, et supprimer 3000 postes

Air France pourrait arrêter plusieurs lignes cet automne, et supprimer 3000 postes Source: Reuters
Air France-KLM pourrait supprimer 15 lignes cet automne

La compagnie a annoncé lundi 29 juin en comité d'entreprise que faute d'accord avec son personnel navigant sur de futures économies, elle serait contrainte de mettre en oeuvre un «plan B».

«Pour l'instant on n'a pas de détails sur les avions concernés, mais ça ne concernera que le long courrier» a expliqué Didier Fauverte de la CGT à la sortie du Comité d'entreprise d'Air France. Mais selon les informations du journal économique La Tribune, une quinzaine de liaisons seraient déjà dans la collimateur de la compagnie aérienne.

Air France a en effet brandi lundi 29 juin la menace d'un «Plan B», qui consiterait à réduire sa flotte dès l'automne, si les négociations qu'elle mène avec son personnel navigant n'aboutissaient pas rapidement.

Air France, dont près de la moitié des vols long-courrier est actuellement déficitaire, veut à tout prix éviter la banqueroute. La compagnie a donc décidé de négocier avec ses salariés un plan drastique d'économie. «Perform 2020» prévoit ainsi une baisse des coûts de l'ordre de 650 millions d'euros, sur 2 ans (2015-2017), il s'agirait aussi de redéfinir le temps de travail des navigants.

Mais, la compagnie qui est déjà en délicatesse avec ses pilotes, semble également avoir du mal à faire asseoir stewarts et hôtesses à la table des négociations, puisque seule l'Unac a pris part à la première réunion à la mi-juin. La suivante est prévue mardi 30 juin.Le scénario précis du «Plan B» sera présenté fin juillet au conseil du groupe pour validation, croit savoir La Tribune.

En savoir plus: Air France au bord du crash

Les syndicats redoutent par ailleurs de nouvelles suppressions de postes. En effet, selon le Monde un nouveau plan social serait également à l’étude par Air France (le quatrième en trois ans), il prévoirait le départ de 3 000 salariés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»