Ségolène Royal : Raphaël Enthoven est un «petit donneur de leçons prétentieux et sexiste» (VIDEO)

Ségolène Royal : Raphaël Enthoven est un «petit donneur de leçons prétentieux et sexiste» (VIDEO)© Charles Platiau Source: Reuters

Après que la ministre de l'environnement a tenu ses propos polémiques sur Cuba, faisant l'éloge du système politique de Fidel Castro, le philosophe Raphaël Enthoven a décidé de la tacler dans une chronique sur la radio Europe 1.

Sur Europe 1, l'animateur de la matinale Thomas Sotto a rappelé à Raphaël Enthoven les propos de Ségolène Royal qui affirmait il y a quelques jours, à l'occasion des obsèques de Fidel Castro, : «Cuba n'est pas une dictature [...] la preuve, c'est que 4 millions de touristes s'y rendent chaque année.» 

En savoir plus :  Ségolène Royal fait l'éloge de Fidel Castro et déclenche une vive polémique

Au micro, Raphaël Enthoven s'en est alors pris à Ségolène Royal dans un billet véhément : «Cuba, c'est 60 ans de terreur [...] derrière le négationnisme intéressé de Ségolène Royal, il y a juste une politicienne frivole, éprise de son image, qui joue avec l'histoire d'un pays comme un enfant tient sa poupée par la jambe.» Avant d'enchaîner en paraphrasant sur une citation du poète, cinéaste et dramaturge français Jean Cocteau : «Ségolène Royal, c'est un miroir qui a cessé de réfléchir.»

Inutile de préciser que la ministre de l'environnement n'a pas du tout apprécié. Aussi, elle a souhaité régler ses comptes sur Twitter en balançant : «Petit donneur de leçons prétentieux et sexiste», faisant référence aux termes «poupée» et «miroir» qui renvoient selon elle à sa condition féminine. «Relisez Régis Debray [philosophe français communiste ayant suivi le Che Guevara en Bolivie] et Jean Daniel [journaliste ayant été en contact avec Fidel Castro]», a-t-elle ajouté. 

Lire aussi : Le peuple cubain rend un dernier hommage à Fidel Castro à La Havane

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales