Le nouveau ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux passe en revue les forces de sécurité (IMAGES)

Le nouveau ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux passe en revue les forces de sécurité (IMAGES)© Capture d'écran Twitter, @Place_Beauvau
Le nouveau ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux

Prenant la succession de Bernard Cazeneuve, le nouveau chef de la place Beauvau n'a pas perdu de temps pour se présenter aux membres des forces de sécurité – policiers, gendarmes, pompiers... –, leur promettant un dialogue direct et régulier.

Fraîchement nommé ministre de l'Intérieur, en remplacement de Bernard Cazeneuve, parti à Matignon en raison du départ de Manuel Valls, l'ex-président du groupe Socialiste, écologiste et républicain à l'Assemblée nationale a enchaîné les rencontres avec les forces de sécurité dont il a désormais la charge, dans la soirée du mardi 6 décembre.

Bruno Leroux a d'abord salué les policiers de Paris, à la préfecture de police de la capitale, a rapporté l'agence AFP...

... avant de se rendre à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise).

Direction ensuite le Groupement de gendarmerie pour le ministre socialiste...

... puis le Service départemental d'incendie et de secours, où il a pu se présenter aux pompiers et urgentistes.

«J'ai rencontré toutes les composantes [de la sécurité]», s'est félicité  le successeur de Bernard Cazeneuve à la presse, avant d'ajouter qu'il se rendrait «fréquemment» sur le terrain. Il a ensuite poursuivi sa tournée des centres des forces de l'ordre à Epinay et à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, sans la présence des médias.

Dans la journée du mardi 6 décembre, le nouveau chef de la place Beauvau avait déjà eu l'opportunité de s'entretenir avec les membres de la Brigade d’intervention (BRI), particulièrement sollicités dans le cadre de la lutte antiterroriste.

Lire aussi : Des centaines de policiers manifestent de nouveau dans plusieurs villes de France (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales